mercredi 31 janvier 2018

Ebooks en pagaille

Bonjour les gens,

Je bricole un article vite-fait pour vous signaler la sortie de plein de vieilles nouvelles au format ePub.

Je ne me suis amusée à ça que pour les nouvelles qui dépassent une certaine taille et que j'ai envie de voir diffusées davantage (genre la Lettre du Froid elle reste dans la liste par nostalgie mais je ne vais pas essayer de la faire lire).

Nous avons donc :

mercredi 24 janvier 2018

On y va au Talent, nouvelle dont vous êtes l'héroïne

Vous marchez sur la plage, sur une bande de sable mouillé qui résiste sous votre pas presque aussi bien que du ciment.

Quelques oiseaux crient derrière vous. L’océan hulule à votre droite. Le vent souffle sur le désert à votre gauche. Le mât d’un bateau attire votre œil.

Voici une courte histoire dont vous êtes l'héroïne. Votre objectif est d'arriver à la fin sans mourir bêtement, et vous devrez y aller au Talent.

Version ePub
Version PDF

Histoire du texte ci-dessous.

mercredi 17 janvier 2018

News du 17/01/18


Bonjour à tous et beau début d'année 2018 !

Je profite de publier un premier article dédié à notre voyage au Japon sur l'autre endroit pour poster ici même un bilan 2017.

Ou plutôt une autocritique 2017 : n'oubliez pas où nous nous trouvons.

C'est vrai, quoi, c'est pas faute de le répéter.

  • Alors que la page Textes est la plus consultée de toute l'histoire du blāūg, aucun texte de fiction n'a été publié depuis la fin de Saxifrage en août dernier. C'est de la très mauvaise gestion. Il est de mon devoir blogocorporatiste d'y remédier bientôt.

Serait-ce une sorte d'annonce mystérieuse ? Oui.
  • Alors que je n'ai toujours pas trouvé une vraie carrière qui remplirait mon compte en banque et embourgeoiserait mon état d'esprit, j'ai lancé une saga MP3 pour me plaindre de mon ancien métier de prof. Est-ce bien sérieux ? Je ne crois pas. Elle n'a même pas encore obtenu la récompense ultime : un point Durendal. (Mais j'espère sans aucune humilité qu'elle aura un petit quelque chose aux Potards 2019.)

Je vise le Potard des pochettes les plus déprimantes.


Pourtant toute la population française adore l'arithmétique, moi la première

En vrai qui a besoin de conseils quand il y a wikiHow ?

Alors que je sais très bien qu'il est ringard et qu'aucune maison d'éditions n'en voudra jamais, j'ai fait passer l'Ecriture des Rêves entre les mains de personnes m'ayant procuré des bêta-lectures gratuites. Pour aussitôt après décider de remaniements d'ampleur dans le manuscrit, au point que je réalise à l'instant que je devrais peut-être l'appeler "Ecriture des Rêves" plutôt que "l'Ecriture des Rêves". Faire faire pour défaire, ce n'est pas du travail !

Ça rend... ni mieux ni moins bien !
Alors que j'ai craché sur un excellent plan de carrière dans l'Education Nationale en 2016, j'ai eu l'audace effroyable de chercher un job dans la médiation scientifique, secteur hautement concurrentiel dans lequel, si je parviens à quelque chose, ce sera seulement à voler la place légitime de quelqu'un de bien plus doué. Sans compter que ça paye assez mal.

...

Je crois avoir terminé mon auto-critique pour 2017. Je vous dis à bientôt (peut-être). Pensez à être fiers et fières de ce que vous avez accompli et passez une très bonne année 2018.

mardi 9 janvier 2018

Tout le monde aime le prof, épisode 4 : Tout le monde aime les arrêts maladie

Bonjour !

Je vous présente le quatrième épisode de Tout le monde aime le prof : Tout le monde aime les arrêts maladie.

Calpurnia Maillard vit sa première petite sauterie en salle des professeurs, dédiée à une collègue en arrêt maladie depuis juillet. Un peu de socialisation corporate toute innocente, voilà une tâche nécessaire à son poste que Calpurnia ne peut pas foirer. N'est-ce pas ?


Télécharger

L'épisode est également disponible sur Youtube, avec des sous-titres français pour toute personne qui en verrait l'utilité.


Je vous souhaite une très bonne écoute.
 

vendredi 5 janvier 2018

#Alouesthetic2017

Pendant toute l'année 2017, je me suis mise au défi de bricoler de petites images avec le nom du mois dedans pour illustrer mes news mensuelles (je galérais à trouver comment les agrémenter de visuels pertinents). Contrainte supplémentaire : utiliser les couleurs de cette roue.

Le nom de code du projet fut #alouesthetic, parce que je décris volontiers mon "esthétique" comme "à l'ouest" : je n'y connais rien en dessin, en design ou en typographie, mon but était seulement de m'amuser.

Maintenant que j'en ai fini, je voulais revenir dessus pour le plaisir de dire que c'est fait.

vendredi 22 décembre 2017

News du 22/12/17

Dernier #alouesthetic de 2017 et aussi de toujours.
Bonjour !

Pour renouer avec les bonnes vieilles traditions, voici une news en retard.

Je n'ai pas grand-chose à vous raconter ; vous avez déjà remarqué que j'ai levé le pied.

Deux sketchs audio que j'ai écrits sont sortis dans le calendrier de l'avent.mp3 de Netophonix. L'un est celui du 1er, l'autre est celui du 5. Je les mettrai sur la page Sons quand le calendrier sera terminé, je pense. Il faudra que je mette mes anciens monos en vidéo pour Youtube, d'ailleurs ; on ne sait jamais, ça pourrait les faire découvrir à quelqu'un qui ne les connaîtrait pas.

J'ai reçu le dernier enregistrement nécessaire pour l'épisode 4 de Tout le monde aime le prof. C'était celui de Ranne. J'espère qu'il est bien, je suis déjà en retard pour le dérushage.

J'ai fini la partie 2 de Mirage, mais je l'ai envoyée à Susi-Petruchka (lisez-la, elle est formidable) ; je ne la publierai pas avant d'avoir son retour. Elle est la première lectrice et la première inspiratrice de Mirage et son avis est très important à mes yeux. Ce sera sûrement, comme pour la partie 1, du Wattpad épisodique suivi d'un combo pdf/ePub ici.

J'ai planché sur les articles sur le voyage au Japon qu'on a fait avec mon compagnon, rien n'est encore sortable mais ça devrait commencer à publier en janvier. Ce sera rigolo et personne ne vous obligera à manger d'insectes.

J'ai écrit une histoire dont vous êtes le héros pour un Secret Santa sur un forum. Je n'ai pas offert que l'histoire mais aussi les droits dessus ; je ne la publierai donc ici que si la personne à qui je l'ai offerte m'en donne l'autorisation. (C'est la première fois que j'imprime une de mes histoires pour la relier à la façon de mes anciens rapports de stage, c'est un joli bébé de 83 pages en A5, je me suis bien amusée à fabriquer l'objet livre.)

J'aimerais bien faire un bilan de 2017 dans un article. Je ne sais pas trop quand.

J'aimerais aussi voir si je peux relancer une activité plus importante sur ce blāūg à compter de juin 2018 ; normalement, j'aurai fini TLMALP qui me prend pas mal de temps, ainsi qu'un autre projet mp3 sur lequel je me suis engagée mais c'est un secret alors chut, et si je n'arrive pas à gérer mes articles de voyage en juin c'est que je serai définitivement un échec humain alors je ne vais pas partir de ce principe. Mon article sur le précurseur du MDMA présent dans le basilic reste un de mes préférés de tous les temps et j'aimerais beaucoup en écrire d'autres sur ce même principe de prendre un projet de chimie de synthèse absurde et de le pousser au bout de sa logique. (J'ai deux-trois pistes que je ne révèlerai pas car le monde de la science amusante est un monde plein de concurrence tandis que je suis dépourvue de tout fair-play).

J'ai également une mise à jour à faire sur les différentes pages : le récap et le garage ne sont pas à jour (et encore, s'il n'y avait qu'eux).

Bref, du pain sur la planche.

En attendant d'en voir les fruits, je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.

@now@n

samedi 9 décembre 2017

Tout le monde aime le prof, épisode 3 : Tout le monde aime les bruits de couloir

Bonjour !

Je vous présente le troisième épisode de Tout le monde aime le prof : Tout le monde aime les bruits de couloir.

Calpurnia Maillard s'efforce toujours d'être à la hauteur des responsabilités qu'elle a acceptées au moment de prendre son poste d'enseignante. Mais le monde de l'Éducation Nationale peut être déroutant pour qui n'y est pas habituée ; elle se retrouve à essayer de comprendre ce que font et ce qu'attendent d'elle ses collègues.


Télécharger

L'épisode est également disponible sur Youtube, avec des sous-titres français pour toute personne qui en verrait l'utilité.


Je vous souhaite une très bonne écoute.